Aller au contenu principal

Gelé par le gouvernement de Kiev suite à l’invasion russe, le contrat des 20 patrouilleurs côtiers signé il y a deux ans par Ocea pour les garde-côtes ukrainiens est en train d’être relancé, a appris Mer et Marine.

La seconde unité, après ses essais en mer, a été livrée cet été suite au retour en France de l’équipe ukrainienne chargée du suivi de chantier. Ce deuxième FPB 98, ainsi que la

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
OCEA