Aller au contenu principal

Commandé en décembre 2019, le Gyptis, nouveau patrouilleur hauturier des Affaires maritime destiné à la façade méditerranéenne, a été mis à l’eau hier au chantier Ocea des Sables d’Olonne. Une opération à laquelle a assisté Mer et Marine. L’armement du navire va se poursuivre à quai avant le début de ses essais mer d’ici novembre, sa livraison étant prévue en décembre. Il sera basé à Marseille, où il doit arriver début janvier et qui explique son nom de baptême, Gyptis étant une princesse celte légendaire ayant épousé Protis, marin originaire de Phocée, ce mariage constituant le mythe fondateur de la cité phocéenne. 

Depuis Marseille, il remplira des missions de surveillance des eaux françaises de la Méditerranée, de police des pêches, de contrôle des navires en mer de protection des ressources naturelles et de l’environnement. Il pourra aussi être amené à intervenir dans des opérations de lutte contre la pollution, de sauvetage et d’assistance à des navires en détresse.

 

 

263107 ocea affaires maritimes gyptis
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
OCEA Affaires maritimes