Aller au contenu principal

Cela faisait 7 ans que Piriou n’avait pas « lancé » de chalutier à Concarneau. Le 1er mars, le chantier breton a renoué avec la pêche artisanale en mettant à flot le Cayola. Commandé en juin 2012 par l'Armement Coopératif Artisanal Vendéen (ACAV), ce chalutier de 21.9 mètres de long et 7.3 mètres de large, dessiné par le bureau d’architecture Mauric, est le premier bateau français conçu dès l’origine pour mettre en œuvre une senne danoise. « Non seulement cette technique permet la réduction de la consommation en gasoil par rapport au chalutage traditionnel mais également d'obtenir du poisson de meilleure qualité dans la pochée », explique Piriou.

 

 

72679 piriou acav cayola
© PIRIOU

Le Cayola (© : PIRIOU)

 

72684 piriou acav cayola
© PIRIOU

Le Cayola (© : PIRIOU)

 

72682 piriou acav cayola
© PIRIOU

Le Cayola (© : PIRIOU)

 

 

Doté d’une coque en acier et d’une superstructure en aluminium, le Cayola, immatriculé aux Sables d'Olonne, est équipé d'une cale à poisson de 55 m3 qui offrira une température à 0°C. Il pourra accueillir 7 membres d'équipage. Côté propulsion, le bateau disposera de deux moteurs Baudouin 6W 126M de 191 kW chacun, ainsi que deux hélices à pas variable. La vitesse sera de 10.5 nœuds environ.

 

Pour mémoire, le dernier chalutier réalisé par Piriou est le Charles Gilberte II, une unité de 25 mètres livrée en mai 2006. L'année précédente, plusieurs chalutiers étaient sortis de Concarneau, dont trois de 18 mètres pour l'ACAV : Arundel, Renaissance II et Manbrisa. En tout, Piriou a construit 9 fileyeurs et chalutiers pour l'armement vendéen depuis 1988.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Chantier Piriou Pêche