Aller au contenu principal

Le groupe britannique Rolls-Royce vient d'annoncer une nouvelle réduction de ses effectifs dans sa branche Marine, victime de la crise de l'offshore consécutive à la chute du prix du baril de pétrole. Après les 600 licenciements annoncés en mai, ce sont 400 postes supplémentaires qui vont être supprimés dans l'ensemble de la branche. Rolls-Royce Marine emploie actuellement 5800 personnes dans 34 pays. Sa principale implantation se situe sur la côte ouest norvégienne (Bergen, Alesund et Ulsteinvik). Mikael Makinen, le président de Rolls-Royce Marine, a annoncé une orientation stratégique vers la R&D. Le groupe espère réduire ses coûts de 40 millions de livres sterling pour l'année en cours.

 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Rolls-Royce