Aller au contenu principal

Le Gongola et le Calabar, deux nouveaux patrouilleurs côtiers destinés à la marine nigériane, ont été embarqués en fin de semaine dernière sur le Mercs Kelani, dans le port de Saint-Nazaire. Le cargo de 140 mètres, qui a effectué l’embarquement au moyen de ses propres grues, a appareillé dans la foulée et va maintenant convoyer les deux bateaux en Afrique.

 

Diaporama

 

180195 nigeria ocea
© MER ET MARINE

Le Mercs Kelani appareillant le 4 janvier (© : MER ET MARINE)

 

Réalisés par Ocea, les Gongola et le Calabar sont du type FPB 72. Long de 24 mètres pour une largeur de 5.8 mètres, ce modèle entièrement construit en aluminium est capable d’atteindre 35 nœuds et de franchir 600 milles à 12 nœuds.

Armés par une dizaine de marins, ces bateaux mettront en œuvre des mitrailleuses, ainsi qu’une embarcation rapide.

 

179938 ocea nigeria gongola fpb72
© MER ET MARINE

Le Gongola lors de ses essais en décembre (© : MER ET MARINE)

 

Pour mémoire, Ocea avait déjà livré en 2012 trois FPB 72 au Nigéria, qui a en plus des deux en cours de convoyage commandé une sixième unité, à réaliser ultérieurement.

Le pays, qui a également réceptionné en 2013 un FPB 98 Mk II de 32 mètres produit chez Ocea, va par ailleurs prendre livraison de deux patrouilleurs de 35 mètres du type FPB 110 Mk II. Ces bateaux, fabriqués aux Sables d’Olonne et dont le premier exemplaire a achevé avec succès ses essais en mer, devraient partir pour le Nigéria à partir de la fin du mois.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale Défense
Dossiers
OCEA