Aller au contenu principal

Placé en redressement judiciaire le 1er février par le tribunal de commerce de Saint-Nazaire, Chantier Baudet a trouvé un repreneur. C'est le Groupe IPE qui a désigné le 30 mars, à l'issue d'une période d'observation de deux mois, pour reprendre l'agenceur. La société française d'investissement a annoncé son intention de conserver 80 emplois sur les 92 CDI que compte l'entreprise. Alors que Baudet est notamment un sous-traitant historique des chantiers STX France de Saint-Nazaire, où il travaille sur les paquebots, Groupe IPE entend diversifier l'activité de l'entreprise.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale