Aller au contenu principal

La SGTM (Société de gestion et de transport maritime), compagnie opérant à Mayotte et aux Comores depuis fin 2005, a confié le Maria Galanta au chantier Piriou, à La Réunion. Objectif de cet arrêt technique qui a débuté en octobre 2019 et doit s’achever mi-mars : remotoriser et moderniser ce navire de transport de passagers de 40 mètres. C’est la première fois qu’un navire de Mayotte est mis au sec sur le slipway de Port Réunion.

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Chantier Piriou