Aller au contenu principal

Le marché public a été attribué cet été. C’est le chantier Socarenam, basé à Boulogne et Saint-Malo, qui a remporté la commande portant sur la construction d’un nouveau patrouilleur pour la Douane française. Un contrat d'un montant d’environ 11 millions d’euros. Cette troisième unité viendra s’ajouter aux Jacques Oudart Fourmentin, basé sur la façade Manche/mer du Nord, et Kermorvan, basé sur la façade Atlantique. Elle mesurera une cinquantaine de mètres et pourra fonctionner 2500 heures par an. Ces trois patrouilleurs devraient donc permettre de couvrir l’intégralité du littoral métropolitain, en ajoutant la Méditerranée.

 

Socarenam a déjà une solide expérience dans le segment des patrouilleurs puisque c’est déjà ce chantier qui a construit les Jacques Oudart Fourmentin et Kermorvan, livrés respectivement en 2007 et 2008. D’une longueur de 43.3 mètres de long pour 9 mètres de large, elles ont une autonomie de 2000 milles à 12 nœuds et sont équipés de deux mitrailleuses de 12.7 et de deux autres de 7.62. Ces bâtiments ont d’ailleurs inspiré les deux patrouilleurs commandés par la Marine belge à Socarenam en février dernier. Le Castor (P 901) doit être livré en 2014 et le Pollux (P 902) en 2015. 

 

 

71673 patrouilleur rds belge
© SOCARENAM

Les futurs patrouilleurs belges ( SOCARENAM)

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Socarenam