Aller au contenu principal

C'est un très beau contrat, d'une valeur de plus de 300 millions d'euros, que STX Finlande a annoncé hier dans le domaine de l'offshore. Le constructeur va assurer l'achèvement, l'armement, les essais et la livraison deux unités d'intervention pour la compagnie Eide Marine Semi, filiale du groupe norvégien Eide Marine Services. Longs de 122 mètres pour une largeur de 45 mètres, ces deux navires afficheront un déplacement de 47.000 tonnes. Conçus pour être exploités dans les eaux brésiliennes, sur le plateau continental, ils bénéficieront d'une forme de coque innovante et d'un système de positionnement dynamique DP3. Ils disposeront en outre de nombreux équipements (grues, portiques, système de pose de « christmas trees », plateforme hélicoptère, hangar et dispositif de mise à l'eau de robots télé-opérés...). Pouvant embarquer 120 personnes, ces unités pourront intervenir par des profondeurs d'eau de 1100 à 2500 mètres sur des opérations de relevage, de réparation et d'installation de structures sous-marines ou de champs éoliens offshores. Confiés au chantier finlandais de Rauma, les travaux débuteront en avril 2012 sur le premier navire et en juin 2012 sur le second. Les livraisons sont prévues en mars et juin 2013. Ces navires seront exploités dans le cadre d'un contrat(5 ans fermes et 5 autres en option) conclu avec la société Lupatech, qui a elle-même signé un marché avec le géant brésilien Petrobas.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Meyer Turku (ex-STX FINLAND)