Aller au contenu principal

China CSSC Holding, le plus gros chantier naval chinois, a annoncé ses résultats annuels pour 2012. Il en ressort une chute de ses bénéfices de 100% par rapport à l’exercice précédent, en raison de la forte baisse des commandes du secteur du transport maritime. Le chantier, dont le siège se situe à Shanghai, était excédentaire de 400 millions de dollars en 2011. Ses mauvais chiffres sont à l'image de ceux de la construction navale chinoise, qui subit actuellement, dans son ensemble, un très fort ralentissement.

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Actualités maritimes de Chine