Aller au contenu principal

Le chantier turc Cemre a diffusé de récentes images de ses installations d’Altinova, sur la mer de Marmara. On y voit notamment le second navire de services à l’éolien offshore commandé par Louis Dreyfus Armateurs. Au milieu d’autres bateaux en construction, notamment pour la pêche, la coque du futur Wind of Hope continue de se monter, avec à proximité le bloc passerelle en attente d’être installé.

 

225157 cemre wind of hope
© CEMRE

Sur la gauche, la coque du Wind of Hope et en bas à gauche le bloc passerelle (© CEMRE)

 

Sistership du Wind of Change mis en service au printemps 2019 sur des champs éoliens allemands au profit d'Ørsted, le Wind of Hope doit être livré au premier trimestre 2021. Le navire, qui adopte un design Salt Ship, mesurera 83 mètres de long pour 19.4 de large. Comme son aîné, il sera immatriculé au Registre International Français (RIF) et fait l’objet d’un contrat long terme avec Ørsted. Il sera exploité au profit de nouveaux parcs éoliens développés par le groupe danois, cette fois au Royaume-Uni (Hornsea Two).

- Voir notre reportage à bord du Wind of Change

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

221567 wind of change
© JULIEN CARPENTIER

Le Wind of Change (© JULIEN CARPENTIER)

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Louis Dreyfus Armateurs