Aller au contenu principal

Le premier contrat pour la construction de ce navire poseur de conduites flexibles datait de 2014 pour une livraison en 2017. Commandé par Petrofac aux chantiers chinois ZPMC, il avait été annulé en 2015 officiellement pour des « difficultés avec le chantier ». Mais, en 2018, Petrofac décide de revendre le projet aux chantiers tout en y apportant son assistance technique. Les travaux ont donc repris, les deux sections de la coque assemblées en octobre dernier et le navire mis à l’eau le 30 décembre. Sa livraison est prévue en 2022.

 

243284 JSD6000 ulstein
© ULSTEIN

(© ULSTEIN)

 

Ce navire est basé sur le design SOC 5000 développé par Ulstein et déjà adopté par les Seven Borealis et Aegir. D’une longueur de 215 mètres, il est conçu pour mettre en œuvre une grue de 5000 tonnes et dispose de deux systèmes d’installation de flexibles, dont un via un moonpool. Il peut embarquer 399 personnes et dispose d’un système DP3.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

243283 JSD6000 ulstein
© ULSTEIN

(© ULSTEIN)

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Construction navale
Dossiers
Ulstein