Défense
10 blessés dans l'incendie d'un F/A-18 sur le porte-avions USS John C. Stennis

Actualité

10 blessés dans l'incendie d'un F/A-18 sur le porte-avions USS John C. Stennis

Défense

Un grave dysfonctionnement de réacteur sur un F/A-18 C Hornet du porte-avions américain USS John C. Stennis a provoqué mercredi un incendie sur le pont d'envol du bâtiment. Le sinistre, aussi soudain qu'inattendu, a fait 10 blessés parmi les membres d'équipage présents à proximité de l'appareil. Les blessés ont été pris en charge par les services médicaux du bord, quatre d'entre eux étant évacués par voie aérienne vers un hôpital de San Diego. Leur état de santé est stable, explique l'US Navy, qui précise que le pilote de l'avion n'a pas été touché. Rapidement maîtrisé par les équipes de sécurité du pont d'envol, l'incendie n'a pas provoqué de dommages significatifs, une situation que le commandant de l'USS John C. Stennis attribue au professionnalisme de ses marins. « Je suis très fiers de notre équipage. Le pont d'envol d'un porte-avions est un endroit dangereux par nature, mais notre personnel est bien entrainé pour travailler en sécurité dans cet environnement. Ils ont réagi rapidement et professionnellement pour éteindre le feu », affirme le capitaine Ronald Reis.
Basé à Bremerton, dans l'Etat de Washington, le porte-avions participait à une mission d'entrainement au profit du Fighter Attack Training Squadron 101, implanté à Miramar. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de l'accident.

Un F/A-18 C Hornet (© : US NAVY)
Un F/A-18 C Hornet (© : US NAVY)

US Navy / USCG