Disp POPIN non abonne!
Croisières et Voyages
16 passagers de MSC et Costa sont morts dans l’attentat de Tunis

Actualité

16 passagers de MSC et Costa sont morts dans l’attentat de Tunis

Croisières et Voyages

Comme redouté, la plupart des victimes de l’attentat perpétré mercredi au musée du Bardo, à Tunis, étaient des passagers des paquebots MSC Splendida et Costa Fascinosa, en escale ce jour là dans la capitale tunisienne.

Après avoir évoqué dans la matinée 3 morts, 8 blessés et 2 disparus, Costa Croisières a communiqué hier soir un nouveau bilan : « C’est avec une grande tristesse et un profond regret que nous annonçons que 5 passagers du Costa Fascinosa (quatre Italiens et un Russe) comptent parmi les victimes de l'horrible attentat commis hier à Tunis, et que 8 personnes (7 Italiens et une Russe) sont blessées et actuellement hospitalisées », a déclaré Neil Palomba, président de la compagnie italienne.

Les pertes sont encore plus lourdes chez MSC Croisières, qui a aussi revu à la hausse un premier bilan établi dans la matinée. « Selon les informations disponibles à ce jour, 11 passagers de MSC Croisières ont été tués (2 colombiens, 2 français, 2 espagnols, 3 japonais, 1 anglais et 1 belge) et 13 personnes ont été blessées (1 belge, 7 français, 4 japonais et 1 sud-africain), dont deux sont dans un état grave », indiquait la compagnie dans l’après-midi. Les deux derniers passagers espagnols du MSC Splendida encore portés disparus ont été retrouvés dans le Bardo, où ils s’étaient cachés et ont passé la nuit.

20 touristes tués dans un attentat revendiqué par Daech

Alors que François Hollande expliquait dans la journée qu’il y avait une interrogation sur le possible décès d’un troisième Français, le dernier bilan de l’attentat fourni par les autorités tunisiennes est de 21 morts, dont 20 touristes étrangers.   

L’attaque, menée par deux hommes armés qui ont ouvert le feu sur les visiteurs venus découvrir le Bardo, le plus grand musée du pays, a été revendiquée par Daech. Le groupe islamiste, qui étend notamment son influence sur la Libye voisine, affirme avoir voulu semer « la terreur dans le cœur des infidèles » et promet d’autres attaques en Tunisie. 

Bien que le gouvernement tunisien annonce qu’il fera tout pour empêcher un nouvel attentat, l’industrie du tourisme, qui se remettait à peine de l’effondrement subi suite au printemps arabe, en 2011, risque fort d’être touchée de plein fouet par un regain de défiance des vacanciers. Une catastrophe potentielle pour le pays, dont l’économie est très dépendante de cette activité.

 

Le Costa Fascinosa (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le Costa Fascinosa (© MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

 

Les compagnies suspendent leurs escales en Tunisie

Sans surprise, les compagnies de croisière ont annoncé qu’elles suspendaient jusqu’à nouvel ordre les escales à Tunis, privant l’économie locale de dizaines de milliers de passagers. « Malheureusement, les actions meurtrières des personnes à l’origine de cette attaque dévastatrice auront des effets profonds et très néfastes sur la Tunisie démocratique et son économie chancelante. La Tunisie ne peut se permettre d'être considérée comme une zone de non-droit en ce moment mais, malheureusement, c’est ainsi que les touristes vont maintenant la voir », estime le président de MSC Croisières. Pierfrancesco Vago estime que les conditions ne sont plus réunies pour poursuivre les escales dans le pays : « Tunis est une destination clé pour MSC Croisières et nous espérons être en mesure de restaurer les itinéraires. Mais jusqu'à ce que nous ayons les garanties nécessaires d’un retour à la normale de la situation sécuritaire, nous devons orienter nos clients vers des destinations alternatives ». Le MSC Splendida, qui s’arrêtait chaque semaine à La Goulette, voit ainsi son escale tunisienne remplacée par La Valette (Malte). Au lieu d'aller à Tunis, le MSC Fantasia ira à Palma de Majorque et le MSC Preziosa va se replier sur Cagliari, en Sicile. Quant au MSC Divina, il fera escale un jour plus tôt à La Valette avant de filer directement vers l’île grecque de Corfou. En tout, 15 escales prévues cette saison à Tunis par MSC sont annulées, ainsi que 10 autres par Costa (voir le détail). 

6875 passagers sur les deux navires

Pour mémoire, le MSC Splendida et le Costa Fascinosa étaient respectivement arrivés à Tunis avec 3714 et 3161 passagers. Sitôt l’alerte donnée, les équipages et compagnies ont déclenché les procédures d’urgence prévues en tel cas, la priorité étant donnée au rapatriement des clients partis visiter la ville. Des cellules de crise ont été activées pour coordonner les actions, en lien avec les autorités locales, et communiquer dans les différents pays d’origine des passagers avec les proches des passagers. Un soutien psychologique a été mis en place pour les passagers et les familles des victimes, alors que les compagnies ont dépêché à Tunis des équipes et certains de leurs dirigeants pour assister les clients restés sur place et entretenir une communication étroite avec les autorités.  

MSC Cruises Costa Croisières