Défense
2000 personnes autour du Téméraire avant son départ pour l'Ile Longue

Actualité

2000 personnes autour du Téméraire avant son départ pour l'Ile Longue

Défense

Pour marquer la fin de la période brestoise du grand carénage du Téméraire, DCN a organisé, le 24 mars, une journée des familles. Cet évènement, exceptionnel, associait les 700 personnes, salariées de DCN et des entreprises sous-traitantes, ayant travaillé sur le bâtiment. Ouvriers, techniciens et ingénieurs ont pu faire découvrir à leurs proches le sous-marin nucléaire lanceur d'engins depuis les bords du bassin n°8. L'occasion, pour beaucoup, d'approcher l'un des secrets les mieux gardés du pays. DCN Services Brest avait, pour l'occasion, installé une maquette de missile M 45 ainsi qu'un modèle réduit du SNLE Le Redoutable, long de 12 mètres. « Ces journées se déroulent traditionnellement sur des navires neufs. L'idée était de se réapproprier le maintien en condition opérationnelle (MCO) et de montrer qu'il s'agit d'une activité noble », indique-t-on à DCN Services Brest. Maître de chantier, l'entreprise a coordonné les travaux réalisés sur le Téméraire. Les travaux avaient débuté mi-décembre 2005, à l'issue du retour de patrouille du sous-marin. Après quatre mois à l'Ile Longue, où les missiles et des éléments combustibles du coeur nucléaire ont été débarqués, le SNLE, long de 138 mètres pour un déplacement de 12.000 tonnes, avait rejoint Brest.

Retour à la base dans quelques jours

Un an après son entrée au bassin, le gros des travaux est achevé. Durant le passage en cale sèche, le Téméraire a été littéralement démonté. Quelques 36.000 matériels ont été sortis, dont 13.000 en vue de visite dans les ateliers. L'Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparation, qui intervient tous les 7 à 8 ans, a nécessité la fourniture de 460.000 articles. Le coût de l'opération est évalué quant à lui à 200 millions d'euros. Ce mois-ci, la troisième et dernière période d'IPER débutera à l'Ile Longue, où est basé le sous-marin. Il faudra cinq mois pour que la chaufferie nucléaire soit remise en route et les 16 missiles balistiques M 45 rembarqués, pour la dernière fois. En 2015, le prochain grand carénage du Téméraire verra, en effet, la refonte du bateau, dont la tranche missiles sera modifiée pour recevoir le M 51. Le nouveau missile, d'une portée supérieure à 9000 kilomètres, entrera en service en 2010 avec le Terrible, quatrième et dernier SNLE de nouvelle génération. Il sera ensuite adapté au Vigilant, à l'horizon 2011, puis sur le Triomphant, aux alentours de 2013, toujours à l'occasion de leurs grands carénages respectifs. Cette refonte, particulièrement importante, mobilisera l'ensemble de DCN Services Brest, ainsi qu'une abondante sous-traitance. En plus du M 51, l'embarquement d'un nouveau système de combat (SYCOBS) est notamment prévu, tout comme la modernisation des équipements de détection.
________________________________________

- Voir notre reportage sur l'IPER du SNLE Le Téméraire

- Ecouter l'interview d'Alain Arzel, chef du chantier pour l'IPER du Téméraire

- Voir la fiche technique des SNLE de la classe Le Triomphant

Naval Group | Actualité industrie navale de défense