Défense
230 sorties de plus pour les avions français sur le théâtre libyen

Actualité

230 sorties de plus pour les avions français sur le théâtre libyen

Défense

En Libye, l'aéronautique navale et l'armée de l'Air françaises ont détruit, en une semaine, une quinzaine de véhicules, dont quatre chars, un dépôt de munition, deux bâtiments de stockage et un centre de commandement. Ces frappes ont été réalisées dans le cadre de l'opération Harmattan (Unified Protector) dans les régions de Tripoli et de Syrte. En tout, selon le point hebdomadaire donné hier après-midi par l'Etat-major des Armées, un total de 230 sorties, soit plus de 30 par jour, ont été réalisées par les appareils français entre le 28 avril à 6 heures et le 5 mai à 6 heures. L'ensemble a représenté environ 20% des sorties aériennes réalisées par l'OTAN, un tiers des missions d'attaque au sol réalisées par l'alliance étant menées par la Marine nationale et l'armée de l'Air.
Dans le détail, Rafale Air, Mirage 2000D, Mirage F1CR, Rafale Marine et Super Etendard Modernisés (SEM) ont effectué 110 sorties d'attaque au sol.

Mirage 2000-5 à La Sude  (© : EMA)
Mirage 2000-5 à La Sude (© : EMA)

Les Rafale Air et Mirage F1CR, ainsi que les Rafale Marine dotés du pod Reco NG ont aussi réalisé 62 sorties de reconnaissance. Quant aux Mirage 2000-5, qui opèrent en coopération avec leurs homologues qataris depuis La Sude, ils ont mené 21 missions de défense aérienne. Pendant ce temps, les E-3F Awacs et E-2C Hawkeye effectuaient 12 sorties de contrôle aérien, alors que les C135 de l'armée de l'Air, ainsi que les SEM et Rafale Marine gréés en « nounous », accomplissaient 27 sorties de ravitaillement.
Les Rafale Marine, SEM et Hawkeye interviennent toujours depuis le porte-avions Charles de Gaulle, déployé avec son groupe aéronaval au large de la Libye. Appartenant au GAN, la frégate Courbet a déjoué, dans la nuit du 28 au 29 avril, une tentative de minage des entrées du port de Mistrata. Cette opération, lancée par les forces navales kadhafistes, visait à empêcher l'acheminement par voie maritime de fret humanitaire destiné aux populations de la ville.

Catapultages de nuit sur le Charles de Gaulle (© : EMA)
Catapultages de nuit sur le Charles de Gaulle (© : EMA)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française