Construction Navale
25 nouveaux bateaux de croisière sortiront des chantiers d'ici la fin 2010

Actualité

25 nouveaux bateaux de croisière sortiront des chantiers d'ici la fin 2010

Construction Navale

Aujourd'hui, nous faisons le point sur le marché de la construction de navires de croisière. Alors que la crise économique fait craindre un ralentissement de l'activité touristique, 2009 et 2010 correspondent au pic des commandes de paquebots enregistrées ces dernières années. Sur les deux ans qui viennent, pas moins de 25 navires de croisière sortiront des chantiers. Cela correspond à une capacité supplémentaire de plus de 52.000 lits en base double, venant s'ajouter aux 26.000 nouveaux lits intégrés en 2008. Dans le contexte actuel, les compagnies ont gelé les investissements et vont maintenant s'atteler à « digérer » les nombreuses entrées en flotte déjà programmées. De Carnival à Royal Caribbean et de Costa à MSC, on se veut optimiste et volontariste, expliquant que le marché de la croisière va poursuivre sa croissance et qu'il sera moins impacté par la crise que le tourisme terrestre. Reste que, du côté des commerciaux, nombreux sont ceux qui manifestent des craintes à l'idée de remplir les nouveaux paquebots, dont le rythme de livraison s'enchaine à une vitesse impressionnante.

L'Oasis of the Seas à Turku (© : STX EUROPE)
L'Oasis of the Seas à Turku (© : STX EUROPE)

Une collection de nouveaux géants des mers

L'année 2009 sera notamment marquée, en décembre, par la traversée inaugurale de l'Oasis of the Seas. Commandé par RCCL, le plus grand paquebot du monde (225.000 tonneaux, 2700 cabines) est en cours d'achèvement aux chantiers STX de Turku, en Finlande. Il sera suivi par un sistership, l'Allure of the Seas, fin 2010. Filiale du groupe Royal Caribbean, Celebrity Cruises touchera en juin prochain l'Eclipse, second de la série des cinq Solstice (122.000 tonneaux, 1425 cabines) commandés à l'Allemand Meyer Werft.
Du côté du groupe Carnival, leader mondial de la croisière, Carnival Cruise Line recevra en septembre le plus gros paquebot de son histoire. En construction aux chantiers italiens Fincantieri de Monfalcone, le Carnival Dream affichera une jauge de 130.000 tonneaux et disposera de 1826 cabines.
Filiale de Carnival et numéro 1 européen du secteur, Costa baptisera simultanément, en juin prochain, deux nouvelles unités, ce qui constitue une première dans l'histoire de cette industrie. Egalement réalisés chez Fincantieri, à Marghera et Gênes, les Costa Luminosa (92.700 tonneaux, 1130 cabines) et Costa Pacifica (114.500 tonneaux, 1502 cabines) seront suivis dès mars 2010 par un sistership du Luminosa, le Costa Delioza. La filiale allemande de Costa, AIDACruises, intègrera quant à elle, en mars prochain, l'AIDAluna (68.500 tonneaux, 1025 cabines), en achèvement chez Meyer Werft.

Les chantiers Meyer Werft de Papenburg (© : MEYER WERFT)
Les chantiers Meyer Werft de Papenburg (© : MEYER WERFT)

Toujours dans le groupe Carnival, les chantiers italiens Mariotti achèveront en juin le Seabourn Odyssey (32.000 tonneaux, 225 cabines), premier d'une série de trois unités dont les deux suivantes entreront en flotte en 2010 et 2011.
Second géant européen de la croisière, la compagnie italo-suisse MSC Cruises voit sa capacité augmenter considérablement. Après avoir touché le mois dernier le MSC Fantasia (133.500 tonneaux, 1637 cabines), l'armement prendra livraison en juin prochain, aux chantiers de Saint-Nazaire, de son sistership, le MSC Splendida. Puis, en décembre 2009, STX France achèvera le MSC Magnifica, quatrième paquebot de la classe Musica (93.000 tonneaux, 1275 cabines).
En décembre également, la compagnie de luxe américaine Silversea réceptionnera le Silver Spirit, unité de 36.000 tonneaux et 270 cabines commandée chez Fincantieri.
Enfin, l'année 2009 verra la livraison de deux petits navires de croisière réalisés en Amérique du nord. L'Independence (3000 tonneaux, 52 cabines), sera livré en juillet à American Cruise Lines par Chesapeake Shipbuilding. Construit par Irving Shipbuilding, le Pearl Mist (8700 tonneaux, 105 cabines), rejoindra quant à lui Pearl Seas Cruises en mars.
L'ensemble des livraisons sur l'année représente un investissement de 5.5 milliards de dollars.

Les chantiers Fincantieri (© : FINCANTIERI)
Les chantiers Fincantieri (© : FINCANTIERI)

L'apogée l'an prochain

Outre l'Allure of the Seas, le Costa Deliziosa et le Celebrity Eclipse déjà évoqués, l'année 2010 verra notamment la livraison du « Freestyle 3 » commandé par NCL à Saint-Nazaire. Cette unité de 150.000 tonneaux et 2100 cabines sera opérationnelle en mai.
Cunard, filiale de Carnival, réceptionnera à l'automne le Queen Elizabeth (92.000 tonneaux, 1046 cabines), sistership du Queen Victoria livré en décembre 2007 par Fincantieri. Le constructeur italien achèvera à l'automne 2010, pour une autre branche du géant américain, Holland America Line, le Nieuw Amsterdam (86.000 tonneaux, 1050 cabines). Version agrandie de l'AIDAluna, l'AIDAblu (71.000 tonneaux, 1087 cabines) sera livré par Meyer Werft au printemps 2010. A la même période, après le Ventura (livré en 2008 par Fincantieri), P&O Cruises (encore une filiale de Carnival) recevra son jumeau, l'Azura (116.000 tonneaux, 1538 cabines). Les chantiers italiens réaliseront aussi, l'année prochaine, les deux nouvelles unités de la Compagnie des Iles du Ponant, le Boréal et l'Austral (10.800 tonneaux, 132 cabines), livrables au printemps et à l'été. Fincantieri livrera ensuite, en septembre, le Marina (65.000 tonneaux, 630 cabines), premier d'une série de deux paquebots pour Oceania Cruises. Alors que Mariotti terminera le Seabourn Sojourn en juin, un dernier petit navire entrera en service en 2010, le Sea Cloud Hussar (68 cabines), dont la réalisation a été confiée à Factoria Naval de Marin.
L'année 2010 marquera une apogée pour les constructeurs de paquebots, avec 13 navires livrés pour un investissement dépassant 7 milliards de dollars.

Les chantiers STX de Saint-Nazaire (© : MSC CRUISES)
Les chantiers STX de Saint-Nazaire (© : MSC CRUISES)

Encore 13 navires prévus après 2010

Mais, après trois années d'activité intense, les chantiers européens voient arriver, à partir de 2011, un violent trou d'air, puis un vide total en 2013, année pour laquelle aucune commande n'a encore été passée. Pour l'heure, seuls 13 navires sont prévus pour être livrés en 2011 et 2012, la confirmation de certains, comme les MSC Favolosa et MSC Meraviglia (1275 cabines) restant conditionnée par les financements et les négociations sur les prix avec les chantiers. Outre ces deux bateaux, Meyer Werft livrera en 2011 un sistership de l'AIDAblu (1087 cabines), le quatrième Celebrity Solstice (1425 cabines) et le premier des deux gros paquebots commandés par Disney Cruises (124.000 tonneaux, 1250 cabines). Fincantieri n'a pour le moment que trois unités à achever en 2011, le Carnival Magic (sistership du Dream), un navire de 1502 cabines du type Costa Pacifica et le second bateau destiné à Oceania Cruises (630 cabines). Son compatriote italien Mariotti livrera quant à lui le troisième navire de Seabourn. Quant à STX Europe, le groupe ne compte actuellement que le MSC Meraviglia, qui fait toujours l'objet de discussions. Aucun autre projet n'a pour le moment vu le jour dans le chantier français pour 2011, pas plus que dans le site finlandais de Turku, spécialisé lui-aussi dans les paquebots. L'année suivante n'est pas meilleure pour STX, avec seulement en projet le sixième Musica (MSC Favolosa). Alors que Fincantieri ne dispose pour l'heure que d'un troisième Costa Pacifica (en fait le cinquième Concordia), seul Meyer Werft peut être relativement serein. Le chantier allemand aura en effet trois gros navires à livrer en 2012 : Le second Disney, le cinquième Celebrity et le troisième AIDAblu.
Pour résumer, d'ici à fin 2012, 38 navires de croisière seront remis aux compagnies, ce qui représente une capacité de plus de 84.000 lits et un investissement dépassant 21 milliards de dollars.

L'Oasis of the Seas (© : RCCL)
L'Oasis of the Seas (© : RCCL)

Le Celebrity Solstice (© : MEYER WERFT)
Le Celebrity Solstice (© : MEYER WERFT)

Le Carnival Dream (© : CCL)
Le Carnival Dream (© : CCL)

Le Costa Pacifica sera un sistership du Serena (© : FINCANTIERI)
Le Costa Pacifica sera un sistership du Serena (© : FINCANTIERI)

Le Costa Luminosa (© : COSTA CRUISES)
Le Costa Luminosa (© : COSTA CRUISES)

Le Ventura de P&O (© : FINCANTIERI)
Le Ventura de P&O (© : FINCANTIERI)

Le Queen Victoria de Cunard (© : FINCANTIERI)
Le Queen Victoria de Cunard (© : FINCANTIERI)

L'AIDAbella d'AIDACruises (© : MEYER WERFT)
L'AIDAbella d'AIDACruises (© : MEYER WERFT)

Le Seabourn Odyssey (© : SEABOURN)
Le Seabourn Odyssey (© : SEABOURN)

Le MSC Fantasia (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)
Le MSC Fantasia (© : STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le MSC Musica (© : STX FRANCE - YVES GUILLOTIN)
Le MSC Musica (© : STX FRANCE - YVES GUILLOTIN)

Le F3 de NCL (© : DR)
Le F3 de NCL (© : DR)

Le Marina d'Oceania Cruises (© : OCEANIA CRUISES)
Le Marina d'Oceania Cruises (© : OCEANIA CRUISES)

Futur paquebot de Disney Cruises (© : DISNEY CRUISES)
Futur paquebot de Disney Cruises (© : DISNEY CRUISES)

L'Austral de la CIP (© : STIRLING DESIGN)
L'Austral de la CIP (© : STIRLING DESIGN)

Le Silver Spirit (© : SILVERSEA CRUISES)
Le Silver Spirit (© : SILVERSEA CRUISES)