Marine Marchande
4 blessés à bord de l'Esperanza

Actualité

4 blessés à bord de l'Esperanza

Marine Marchande

Un exercice d'interception de navire s'est, apparemment, mal terminé sur le navire amiral de Greenpeace. Mardi soir, l'Esperanza a été contraint de gagner Cherbourg avec quatre blessés à bord. Pris en charge par les pompiers, les activistes ont été transférés vers l'hôpital, l'un d'eux souffrant d'une fracture. Montés à bord d'une embarcation rapide, ils auraient violemment heurté la coque de l'Esperanza au cours de l'exercice.
A partir de ce navire, Greenpeace mène régulièrement des actions, notamment contre l'exportation de « déchets nucléaires » par voie maritime. Armé depuis 2002 par l'organisation, l'Esperanza mesure 72 mètres et peut attendre la vitesse de 16 noeuds. Il fait partie d'une série de 14 navires de lutte contre les incendies construits par entre 1983 et 1987 en Pologne pour le compte de l'ex-URSS.

Greenpeace | Actualité maritime de l'organisation écologiste