Offshore
4000 m3 de pétrole s'échappent d'une plateforme en mer du Nord

Actualité

4000 m3 de pétrole s'échappent d'une plateforme en mer du Nord

Offshore

Il s'agit, selon la Norvège, de la plus importante pollution du genre constatée au large de ses côtes depuis trente ans. L'équivalent de 25.000 barils, soit environ 4000 m3 de pétrole... C'est ce qui s'est échappé hier d'une plateforme du champ Statfjord A, à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Bergen. Pour contenir les hydrocarbures, dont on estime à plus de 3000 tonnes la quantité déversée en mer, plusieurs navires de lutte contre la pollution ont été dépêchés. Deux d'entre eux sont arrivés sur zone cette nuit et deux autres devraient être opérationnels dans la matinée, a indiqué hier soir StatoilHydro, qui opère la plateforme. Les conditions météorologiques ne facilitent pas le travail de ces bateaux, avec des rafales à 40 noeuds et des creux de 7 mètres constatés ce matin.
L'accident se serait produit lors du transbordement d'hydrocarbures sur le tanker Navion Britannica. Une fuite aurait été constatée sur la canalisation reliant la plateforme aux cuves, où les pétroliers viennent charger leurs cargaisons.

Accidents, pollutions