Marine Marchande
650 marins aux mains des pirates

Actualité

650 marins aux mains des pirates

Marine Marchande

Le 25 juin est la Journée internationale des marins de l'Organisation Maritime Internationale. Une occasion de plus et bien nécessaire de rappeler qu'actuellement 650 marins sont aux mains des pirates en Somalie. La confédération des associations de la marine marchande veut " faire connaître et rappeler leur condition d'otages. Certains sont torturés et tués, et ceci de plus en plus souvent, lors des difficiles négociations pour la libération des navires et de leurs équipages". Pour un marin de commerce, la durée moyenne de retenue en otage dépasse les 7 mois.
Et le nombre de marins tués dans le cadre de la piraterie somalienne prend des proportions dramatiques. L'association SOS Seafarers a ainsi dénombré 62 morts violentes de marins liées à la piraterie ces quatre dernières années. Meurtres, suicides en captivité, malnutrition, l'association tire également la sonnette d'alarme sur les pratiques de tortures de plus en plus utilisées par les pirates. En plus de s'en servir comme bouclier humain sur des navires transformés en bateaux-mères, les pirates brutalisent les équipages, parfois jusqu'à la mort. Des marins racontent ainsi avoir été enfermés dans les frigos de leurs navires, avoir été battus, entravés avec des câbles ou encore suspendus sur la lisse du bateau.
Un très bon reportage, paru sur le site rue89, raconte ainsi les longues semaines d'une prise d'otage à bord d'un navire indien retenu en Somalie.

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime