Nautisme
74 solitaires à l'assaut de la Route du Rhum et un premier abandon

Actualité

74 solitaires à l'assaut de la Route du Rhum et un premier abandon

Nautisme

C’est dans une ambiance brumeuse que les 74 bateaux engagés dans la Route du Rhum se sont élancés de Saint-Malo, hier, à 13H02. La flotte, composée, notamment, de 12 trimarans ORMA, 12 monocoques IMOCA et, pour la première fois, de 25 classe 40, a mis le cap sur la Guadeloupe devant des milliers de curieux et d’amoureux de la voile massés sur la côte. Après la tempête d’il y a quatre ans, la célèbre transatlantique a débuté dans un temps très calme, avec très peu de vent. Le skipper français Jérémie Beyou, sur le monocoque Delta Dore, a été contraint d'abandonner cette nuit, suite à l'hospitalisation de son épouse. A la tombée de la nuit, après seulement quelques heures de course, les solitaires se tenaient, bien évidemment, dans un mouchoir de poche. Ce matin, dans le rail d'Ouessant, Franck Cammas avait pris les commandes des multicoques sur Groupama, devançant Gitana 11 de Lionel Lemonchoix et Banque Populaire de Pascal Bidégorry. Chez les monocoques IMOCA, Roland Jourdain était en tête (Sill et Veolia), talonné par Vincent Riou (PRB) et Armel Le Cléac'h (Brit Air). En 50 pieds monocoque, c’est Franck Yves Escoffier (Crêpes Whaou !) qui menait la danse. Du côté des Classe 40, c’est Oyster Funds qui menait la danse, barré par Gildas Morvan.
_______________________________________________

Suivez en direct la course sur le site de la Route du Rhum - La Banque postale

Route du Rhum 2006