Défense
AASM : Premier tir de nuit pour la version à guidage terminal infrarouge

Actualité

AASM : Premier tir de nuit pour la version à guidage terminal infrarouge

Défense

Dans le cadre d'une campagne d'évaluation export, Sagem et la Direction Générale de l'Armement (DGA) ont réalisé avec succès le premier tir de nuit de l'armement air-sol modulaire (250 kg), dans sa version à guidage terminal infrarouge. L'essai a été effectué à partir d'un avion de combat Rafale de série au centre DGA Essais de missiles de Biscarosse. Le tir a été effectué à plus de 50 km de l'objectif avec une arrivée verticale. De nuit, l'imageur infrarouge du AASM a identifié sa cible quelques secondes avant l'impact et ses algorithmes de traitement d'image lui ont permis de l'atteindre avec une précision métrique. « Cette réussite illustre la capacité de l'AASM à réaliser des frappes avec une précision d'impact métrique, de jour comme de nuit, et confirme le potentiel de la famille AASM à satisfaire les attentes opérationnelles des forces aériennes sur les marchés export », affirme Sagem, qui produit et développe l'AASM.
Cette famille d'armements, qui équipe notamment les Rafale de la Marine nationale et de l'armée de l'Air, est constituée d'un kit de guidage et d'un kit d'augmentation de portée s'adaptant sur les corps de bombe existants. D'une portée supérieure à 50 km, pouvant être tiré avec un fort dépointage de la cible, de jour comme de nuit et par tous les temps, y compris à basse altitude, l'AASM est conçu pour offrir une très grande précision et une capacité d'arrivée adaptée à tout type de cibles, y compris navales. L'AASM est actuellement déployé en Afghanistan avec les avions de combat Rafale des forces françaises.

Safran Electronics & Defense | Toute l'actualité navale du groupe