Marine Marchande
Abeille Languedoc : Les élus du Sud Ouest se mobilisent pour son remplacement

Actualité

Abeille Languedoc : Les élus du Sud Ouest se mobilisent pour son remplacement

Marine Marchande

Le départ programmé à l'automne de l'Abeille Languedoc vers le Pas-de-Calais inquiète les élus de la Rochelle, où le remorqueur est actuellement positionné, mais également de l'ensemble des élus de la côte atlantique. Ainsi, fin mai, Henri Emmanuelli, député des Landes, a adressé une lettre à Thierry Mariani, secrétaire d'Etat aux Transports, pour réclamer le remplacement du remorqueur. Hier, c'est le Conseil général de Charente-Maritime qui a voté une motion dans le même sens, à l'initiative de Dominique Bussereau, élu du département et lui-même ancien secrétaire d'Etat aux Transports. La motion, adressée à Nathalie Kosciusko-Morizet, explique que "Les conseillers généraux de la Charente-Maritime, réunie en Assemblée plénière, demandent à Madame le Ministre, le maintien d'un remorqueur de sauvetage à La Rochelle, afin d'assurer la pérennité de la protection du Golfe de Gascogne et du littoral charentais, particulièrement exposé en raison de I'augmentation continue du trafic maritime dans les ports sud atlantique avec des navires de plus grande taille du corridor maritime entre la péninsule ibérique et le détroit du Pas-de-Calais de plus en plus fréquenté".

Sécurité maritime