Divers
Accélération des tests de l'obus à longue portée de l'US Navy

Actualité

Accélération des tests de l'obus à longue portée de l'US Navy

Divers

L’équipe d’ingénieurs et de techniciens emmenée par Northrop Grumman pour conduire la mise au point du Long-Range Land-Attack Projectile destiné aux futurs destroyers de la classe DD(X) a réussi deux nouveaux essais concluants. Menés les 27 et 29 juillet sur l’île de San Nicholas (Californie), ces tests de tirs guidés par GPS ont permis au LR LAP de valider la portée minimum requise par le cahier des charges, trois ans seulement après le début des études. Le 29 juillet, l’obus a atteint la distance de 63 nautiques (120 km), établissant un nouveau record de portée pour l’artillerie (59 nautiques en juin dernier). Au cours du second tir, le projectile a touché sa cible située à 46,5 nautiques de distance, après un vol de 183 secondes. Selon Northrop Grumman, l’altitude atteinte par le LR LAP était de 90.000 pieds. Les données recueillies lors de ces démonstrations sont en cours d’analyse et de prochains essais devraient se dérouler d’ici la fin de l’année. A terme, la portée de cette artillerie navale de nouvelle génération produite par Lockheed Martin et BAE Systems doit atteindre 100 nautiques, soit 185 km. Concç pour appuyer les troupes au sol et réduire au silence les défenses côtières, le canon des DD(X) aura une cadence de 10 coups par minute et sera capable de tirer avec précision de jour comme de nuit, quelque soit les conditions météorologiques. Chaque destroyer sera équipé de deux de ces pièces, les Advanced Gun System (AGS)

US Navy / USCG