Divers
Accident de l'Hydroptère: Plus de peur que de mal

Actualité

Accident de l'Hydroptère: Plus de peur que de mal

Divers

Il y a quelques jours, la traversée de l'Atlantique s'achevait brutalement pour le bateau volant. Un choc violent, dont l'origine semble être un cétacé, avait généré un impact sur un foïl, entrainant une forte torsion dans le bras de liaison. Alain Thébault et son équipage craignaient le pire mais l'inspection minutieuse de la coque révèle que les avaries sont moins importantes que prévu. Les dégâts résident essentiellement dans le caisson de torsion situé à l'extrémité du bras de liaison. Après avoir rejoint Bilbao (Espagne), l'Hydroptère a été placé sur un cargo pour être conduit à Nantes où il sera réparé. Selon le skipper, le caisson de torsion est cassé mais le foïl n'a pas été touché. Un contrôle aux ultrasons sera toutefois réalisé pour vérifier qu'il n'y a pas de problème sur le bras de liaison.
Selon Alain Thébault, une nouvelle tentative de traversée de l'Atlantique pourrait être tentée en septembre ou octobre.