Divers
Action de l’Etat en mer : Une année 2012 très active

Actualité

Action de l’Etat en mer : Une année 2012 très active

Divers

Surveillance maritime, lutte contre les trafics illicites et l’immigration clandestine, police des pêches, secours et assistance en mer, lutte contre la pollution, déminage… En coopération avec d’autres administrations, la Marine nationale participe très largement à l’action de l’Etat en mer sur l’ensemble du territoire maritime français, le second du monde, avec 7000 km de littoral, sont plus de 4000 en métropole, et surtout 11 millions de km² de zone économique exclusive sur tous les océans.

Pour la flotte et l’aéronautique navale française, le quart de l’activité opérationnelle des bâtiments et aéronefs est consacré à la sauvegarde maritime.

Dans le cadre des missions de souveraineté et de protection, quelques 7600 navires ont été contrôlés en mer l’an dernier. La police des pêches (observation des activités de pêche, interrogation de navires de pêche, vérification des journaux de bord, examen des captures, des installations de stockage ou de traitement, vérification des engins de pêche et contrôle des maillages, appréhension des navires, matériels et produits de la pêche, rédaction de procès verbaux d'infraction, déroutement…) s’est, pour sa part, traduite par l’identification de 7000 bateaux (dont 1960 ont été contrôlés), avec 1400 procès verbaux dressés et 40 navires détournés.

 

 

Police des pêches (© : MARINE NATIONALE)

Police des pêches (© : MARINE NATIONALE)

 

Immigration clandestine (© : MARINE NATIONALE)

Immigration clandestine (© : MARINE NATIONALE)

 

Narcotrafic (© : MARINE NATIONALE)

Narcotrafic (© : MARINE NATIONALE)

 

 

Dans le domaine de l’immigration clandestine, 115 embarcations ont été interceptées l’an dernier, ce qui représente 2900 migrants et 140 passeurs.

La lutte contre le narcotrafic, en Méditerranée et aux Antilles notamment, s’est poursuivie, avec 5 navires interceptés et 3 tonnes de produits stupéfiants saisis.

La lutte contre la pollution s’est, quant à elle, traduite par 2 navires déroutés et 2 procès verbaux dressés, pour un total de 20 pollutions maritimes détectées.

Le sauvetage en mer demeure pour sa part une activité très soutenue, avec 200 personnes secourues en 2012.

Enfin, dans le cadre des opérations de déminage, notamment d’anciennes bombes et mines datant de la seconde guerre mondiale, pas moins de 1900 engins explosifs ont été neutralisés l’an passé.

 

 

- Plus de détails sur le bilan 2012 de l'AEM sur le site de la Marine nationale

 

 

Evacuation médicale d'un pêcheur (© : MARINE NATIONALE)

Evacuation médicale d'un pêcheur (© : MARINE NATIONALE)

 

Neutralisation d'une mine (© : MARINE NATIONALE)

Neutralisation d'une mine (© : MARINE NATIONALE)

 

Marine nationale