Construction Navale
Activité record pour Fincantieri en 2009

Actualité

Activité record pour Fincantieri en 2009

Construction Navale

Le groupe naval italien a présenté hier ses résultats pour 2009, qui fut pour lui une année record en termes d'activité. Fincantieri a, l'an dernier, réalisé un chiffre d'affaires de 3.27 milliards d'euros, soit 11% de mieux qu'en 2008. Mais la crise économique et une compétition très rude avec la concurrence s'est évidemment traduite par une baisse des prises de commandes, qui étaient de 2.5 milliards d'euros en 2008. Malgré tout, l'industriel a tout de même engrangé l'an dernier pour 1.8 milliard d'euros de nouveaux contrats. Y figure le seul paquebot de croisière (une troisième unité du type Carnival Dream) notifié en 2009. Fincantieri a également signé un contrat pour la réalisation d'un méga-yacht de 140 mètres. Dans le domaine militaire, les commandes ont concerné une corvette destinée aux Emirats Arabes Unis, un second pétrolier-ravitailleur pour l'Inde et un deuxième Littoral Combat Ship du type Freedom qui sera réalisé pour l'US Navy par FMG, filiale américaine du groupe. Dans le secteur de la réparation navale et des refontes, 71 millions d'euros de contrats ont été décrochés en 2009, ainsi que 179 millions d'euros par les activités de systèmes et équipements.
Au 31 décembre 2009, le carnet de commandes de Fincantieri atteignait, ainsi, 10.1 milliard d'euros.
Côtés résultats, le groupe a affiché un EBITDA de 125 millions d'euros mais son résultat net ressort négatif, à - 64 millions d'euros. Ce bilan s'explique par les baisses d'activités sur certains sites, qui ont connu des mesures de chômage partiel ; mais aussi en raison de lourds investissements. Afin de moderniser son outil industriel et d'améliorer sa compétitivité à long terme, le constructeur italien a, en effet, investi 82 millions d'euros, s'ajoutant aux importants efforts consentis sur l'exercice précédent (111 millions d'euros en 2008).

Fincantieri | Actualité du constructeur naval italien