Défense
Adieu aux armes du général Jean-Louis Georgelin

Actualité

Adieu aux armes du général Jean-Louis Georgelin

Défense

Mardi 23 février, Nicolas Sarkozy, président de la République et chef des armées, a présidé à l'Hôtel national des Invalides la cérémonie d'adieu aux armes du général d'armée Jean-Louis Georgelin, chef d'état-major des armées depuis octobre 2006. Mettant en exergue les qualités de chef militaire, de réformateur et d'organisateur du général, le président a rappelé l'implication du CEMA dans la conduite des opérations, la préparation de l'avenir et l'adaptation des armées aux exigences du monde actuel. Soulignant « l'admiration et l'attachement que lui portent les militaires qu'il a commandés », le chef de l'Etat a présenté le général Georgelin en « chef juste, exigeant, attaché à faire progresser ses subordonnés et à partager avec eux la haute idée qu'il se fait du métier de soldat ». Après 42 années passées au service des armées françaises, le général Jean-Louis Georgelin a quitté ses fonctions de chef d'état-major des armées le 24 février à minuit. L'amiral Edouard Guillaud lui a donc officiellement succédé cette nuit, devenant, après l'amiral Lanxade, le second marin a occuper ce poste.

 Adieu aux armes du général Georgelin (© : EMA)
Adieu aux armes du général Georgelin (© : EMA)

 Adieu aux armes du général Georgelin (© : EMA)
Adieu aux armes du général Georgelin (© : EMA)