Marine Marchande
Afrique de l’ouest : Hapag Lloyd acquiert Nile Dutch
ABONNÉS

Actualité

Afrique de l’ouest : Hapag Lloyd acquiert Nile Dutch

Marine Marchande

Hapag Lloyd a annoncé le 17 mars l’acquisition de Nile Dutch. Une opération qui s’inscrit dans la stratégie du groupe allemand de se développer sur l’Afrique. L’arrivée d’un nouvel acteur risque de bouleverser les équilibres précaires des liaisons sur ce continent. Un article d'Hervé Deiss de Ports et Corridors

Hapag Lloyd ne cache pas son intérêt pour le marché africain. Depuis deux ans le groupe explique dans ses différents rapports trimestriels et annuels sa volonté de s’étendre sur l’Afrique et l’Inde. Deux marchés sur lesquels Hapag Lloyd est présent au travers d’accord de partenariats commerciaux avec d’autres armements.

Deux services directs sur l’Afrique de l’ouest

L’armement allemand propose deux services entre l’Europe et l’Afrique de l’ouest, les WAX et DEX. Le premier relie Hambourg et Anvers avec Casablanca, Tanger, Téma et Abidjan. Le second, le DEX, relie les ports d’Anvers et Dunkerque avec Leixoes, Lisbonne, Tanger et Dakar. De plus, Hapag Lloyd dispose d’un service entre Hambourg, Anvers, Rotterdam, Londres vers l’Afrique du sud. Des services que l’armement allemand assure avec CMA CGM, l’Alliance ONE (regroupant NYK Line, K Line et Mitsui OSK Line) et le groupe turc Arkas.

Un spécialiste de

Hapag-Lloyd | Actualité de la compagnie allemande de porte-conteneurs