Construction Navale
AIDAnova : Incendie et livraison retardée

Actualité

AIDAnova : Incendie et livraison retardée

Construction Navale
Croisières et Voyages

Construit par le chantier allemand Meyer Werft, le premier paquebot doté d’une propulsion GNL a été victime, dans la nuit de mardi à mercredi, d’un incendie alors qu’il se trouvait dans le port néerlandais d’Eemshaven, se préparant à partir en essais mer. Le feu, qui s’est déclaré vers 2H15 du matin, a entrainé l’évacuation du navire, sur lequel travaillaient à ce moment-là quelques 2000 personnes. Le sinsitre a pu être assez rapidement maîtrisé et une enquête a été ouverte pour déterminer son origine. Les dégâts semblent assez limités, si ce n’est plusieurs cabines détruites. Toutefois, Meyer Werft a annoncé hier que le départ en essais était repoussé, ce qui a aussi pour conséquence de retarder la livraison à la compagnie allemande AIDA Cruises, prévue le 15 novembre. Dans sa communication, le constructeur n’évoque pas l'incendie mais le fait que l’AIDAnova est « un navire très complexe et innovant, avec de nombreux développements techniques nouveaux ». Il se peut donc qu’en dehors des dégâts provoqués par le feu, le retard soit à imputer à des mises au point plus longues que prévu, ce qui arrive parfois sur des navires prototypes très innovants, comme c’est le cas ici.

Le paquebot avait pour mémoire quitté le chantier Meyer Werft de Papenburg le 8 novembre afin de descendre la rivière Ems et rejoindre le port d’Eemshaven en vue de ses essais. Sa croisière inaugurale reste, assure AIDA Cruises, programmée le 2 décembre au départ de Hambourg.

Premier d’une série de trois paquebots, qui font partie d’une famille d’au moins neuf navires à propulsion GNL réalisés pour différentes marques du groupe américain Carnival (AIDA, Costa, CCL), l’AIDAnova est le plus gros navire de croisière battant pavillon européen réalisé jusqu’ici. Long de 337 mètres pour une largeur de 42 mètres et une jauge de 183.900 GT, il compte 2600 cabines. Les deux autres unités de ce type destinées à AIDA Cruises doivent être livrées par Meyer Werft au printemps 2021 et en 2023.

 

 

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale