Défense
Airbus Helicopters : Commandes en forte hausse en 2018

Fil info

Airbus Helicopters : Commandes en forte hausse en 2018

Défense

Airbus Helicopters a livré 356 appareils et enregistré 413 commandes brutes (nettes : 381) en 2018 (contre 350 commandes brutes en 2017), maintenant son leadership sur le marché civil et parapublic, tout en renforçant sa position sur le marché militaire grâce au succès de grandes campagnes internationales. L’entreprise a notamment engrangé 148 commandes d’hélicoptères biturbines légers de la famille H135/H145, ainsi que 15 commandes pour le H160 de nouvelle génération. Fin 2018, le carnet de commandes était en hausse à 717 hélicoptères.

« Notre performance commerciale en 2018 témoigne de la résilience développée par l’entreprise pour naviguer dans un environnement qui demeure difficile », a déclaré Bruno Even, CEO d’Airbus Helicopters. « Bien que le marché civil et parapublic mondial se maintienne à un faible niveau, nous sommes parvenus à conserver notre position de leader grâce à une vaste gamme de produits et de services modernes ainsi qu’à notre présence internationale. Dans le même temps, nous avons accru notre part de marché dans le secteur militaire en remportant d’importants contrats auprès de forces armées de premier plan dans le monde entier, avec des solutions performantes. Ces tendances positives nous donnent les moyens de préparer l’avenir et de poursuivre notre transformation, en plaçant la fidélité de nos clients et l’innovation et au coeur de nos préoccupations. »

En 2018, Airbus Helicopters a livré le premier des 100 H135 destinés à la Chine à Qingdao, où se situe la chaîne d’assemblage final qui permettra de répondre à la demande croissante d’hélicoptères civils et parapublics sur le marché chinois. Par ailleurs, le Government Flying Services de Hong Kong (GFS) a réceptionné ses premiers H175 en configuration de service public.

2018 a également été une bonne année pour les appareils lourds de la famille Super Puma qui ont montré leur polyvalence en étant sélectionnés dans le cadre d’importantes campagnes militaires, tout en attirant de nouveaux clients dans le secteur civil et parapublic avec la reconversion de H225 auparavant exploités pour des missions de transport offshore.

L’année écoulée a aussi été celle du succès commercial pour le NH90, dont 28 exemplaires ont été commandés par le Qatar, tandis que l’Espagne a formalisé sa décision d’acquérir un lot supplémentaire de 23 appareils.

D’importants jalons ont été franchis dans les programmes, avec notamment la mise sous tension et les essais au sol du démonstrateur technologique à propulsion électrique (electric Vertical Take-Off and Landing – eVTOL) CityAirbus, en vue d’un premier vol prévu début 2019. Le premier H160 de série a commencé sa campagne d’essais en vol en 2018, tandis que le démonstrateur du système de drone VSR700 réalisait ses premiers vols autonomes en fin d’année.

Note:

Les commandes nettes et le carnet de commandes pour l’exercice 2018 correspondent à la situation contractuelle. La valeur du carnet de commandes pour l’exercice 2018 sera calculée selon la norme IFRS 15 et reflètera la valeur recouvrable de ces contrats. Le carnet de commandes pour l’exercice 2017 ne sera pas ajusté.

Communiqué d’Airbus Helicopters, 23/01/19

Airbus Helicopters | Actualité hélicoptères civils et militaires, drones aériens