Défense

Actualité

Airbus Helicopters livre les derniers Panther commandés par la marine mexicaine

Défense

Le site Airbus Helicopters de Marignane vient de livrer les deux derniers des 10 AS565 MBe Panther commandés en 2014 par le Mexique pour équiper sa marine. Le premier exemplaire avait pour mémoire été remis en septembre 2016, trois autres suivant la même année et quatre plus tôt en 2017. Depuis leur mise en service, ces hélicoptères, positionnés sur trois bases dans les Etats mexicains de Veracruz, Sonora et Michoacan, ont réalisé 300 heures de vol au cours de missions de reconnaissance, de patrouille et d’entrainement. « L’arrivée du Panther MBe a accru les capacités opérationnelles de l’aviation navale. C’est un hélicoptère moderne, multi-missions que nous pouvons utiliser aussi bien en environnement maritime que terrestre sur un large panel de missions, dont le secours en mer, l’assistance après une catastrophe naturelle, le transport et même en tant qu’ambulance aérienne », se félicite le contre-amiral José María García Macedo, directeur de l’aviation navale mexicaine, qui avait déjà acquis quatre premiers Panther (en version MB) à partir de 2005.

30 pilotes ont été formés, notamment sur simulateur, afin de mettre en œuvre les 10 MBe, qui se différencient de leurs aînés par une nouvelle avionique, une motorisation plus puissante et des senseurs dernier-cri. Les nouveaux Panther mexicains seront opérés sur les deux façades maritimes du pays, qui donne sur le Pacifique et le golfe du Mexique. Les hélicoptères interviendront depuis des bases terrestres mais aussi à bord des patrouilleurs hauturiers du type Oaxaca.

Hélicoptères de la classe 4.5 tonnes, les AS565 MBe disposent de nouvelles turbines Turbomeca Arriel 2N de 800 kW, nettement plus puissantes que les Arriel 2C de 625 kW des modèles antérieurs. Ils peuvent atteindre la vitesse de 278 km/h et ont une autonomie de 780 kilomètres. Disposant de sièges pour 10 passagers en plus des deux pilotes, ces machines sont dotées d’un puissant treuil et, sous le ventre, d’un système d’accroche pour le maintien sur les plateformes des bâtiments sur lesquels elles seront amenées à être embarquées. Ils disposent d’un système électro-optique, leur radar de surveillance, intégré dans le nez, étant fourni par Telephonics.

Alors que le Mexique pourrait à l’avenir avoir besoin de nouveaux appareils pour remplacer certaines machines vieillissantes, le dernier-né de la famille Panther d’Airbus Helicopters est également produit pour la marine indonésienne. Celle-ci a passé commande de 11 MBe, les trois premiers ayant été livrés en novembre 2016, les derniers devant quitter Marignane en 2018. Deux d’entre eux sont équipés pour la lutte anti-sous-marine, avec sonar trempé HELRAS et dispositifs de mise en œuvre de torpilles A244-S.

- Voir notre article détaillé sur le nouvel AS565 MBe

 

Airbus Helicopters