Défense
Airbus : le drone VSR700 réalise son premier vol libre

Actualité

Airbus : le drone VSR700 réalise son premier vol libre

Défense

(Article publié le 29 juillet) Airbus Helicopters a annoncé le 28 juillet que le prototype de son nouveau drone aérien, le VSR700, avait réalisé son premier vol libre. D’une durée de 10 minutes, ce test s’est déroulé sur le site d’essais situé près d’Aix-en-Provence, où se trouve la société Guimbal Hélicoptères, dont le modèle Cabri G2 sert de base au développement de cet engin, qui a réalisé son premier décollage en novembre 2019.

Le VSR700 fait l’objet depuis décembre 2017 d’un contrat de levée de risques notifié par la Direction Générale de l’Armement (DGA) à Airbus Helicopters et Naval Group dans le cadre de la préparation du futur système de drone aérien pour la marine (SDAM). Ces études doivent s’achever avec les premiers appontages et décollages automatiques du VSR700 sur une frégate multi-missions (FREMM), et probablement un porte-hélicoptères amphibie (PHA) du type Mistral, d’ici la fin 2021.  Cette phase d’essais se prolongera ensuite avec une nouvelle phase, d’une durée de 18 mois, pendant laquelle la Marine nationale pourra tester les deux systèmes disponibles sur ses bâtiments.

Alors qu’un seul démonstrateur devait être réalisé pour expérimenter le système, un second va être commandé dans le cadre du plan de relance de la filière aéronautique, annoncé en juin par le gouvernement français. Ce deuxième engin permettra de sécuriser le calendrier du programme et étoffer les capacités d’essais.

Pour mémoire, la Marine nationale doit être équipée de 15 SDAM, la livraison des premiers systèmes finaux étant prévue pour le moment en 2028. Ces drones à voilure tournante d’environ 700 kilos (100 kg de charge utile) et 10 heures d’autonomie seront, dans un premier temps, équipés d’un radar, d’un système électro-optique et d’un système AIS d’identification des navires. A terme, ils pourront être dotés de moyens de sauvetage et d’effecteurs. D’abord conçus pour étendre les capacités de surveillance du bâtiment porteur, les SDAM pourront être embarqués sur différentes plateformes de la Marine nationale, à commencer par les PHA et les frégates des types FREMM et FDI, mais aussi les futurs patrouilleurs hauturiers (PO), bâtiments de guerre des mines (BGDM) et bâtiments ravitailleurs de forces (BRF).

- Voir notre article détaillé sur le VSR 700 et le programme SDAM

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Airbus Helicopters | Actualité hélicoptères civils et militaires, drones aériens