Construction Navale
Aker Yards : Face aux Coréens, l'Etat n'exclut rien, sauf la nationalisation

Actualité

Aker Yards : Face aux Coréens, l'Etat n'exclut rien, sauf la nationalisation

Construction Navale

Opposés à la prise de contrôle de leur groupe par le Sud-Coréen STX Shipbuilding, les syndicats français d'Aker Yards ont été reçus, lundi, à Matignon. Les cinq organisations ont réitéré aux conseillers du premier ministre leur demande d'intervention du gouvernement dans ce dossier. « L'Etat est actif sur le dossier et partage notre diagnostic sur le danger de pillage des savoir-faire. L'Etat dit se tenir prêt à soutenir sous diverses formes une solution, qui serait présentée par l'entreprise Aker Yards si elle trouve de nouveaux investisseurs », expliquent la CFE-CGC, la CFDT, et la CFTC. Matignon exclut, en revanche, toute nationalisation des chantiers, solution préconi

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire