Construction Navale
Aker Yards : Les travaux de renforcement de la Forme B achevés

Actualité

Aker Yards : Les travaux de renforcement de la Forme B achevés

Construction Navale

L'an passé, la direction des ex-Chantiers de l'Atlantique avait décidé de renforcer la forme de construction de Saint-Nazaire, en prévision de la mise sur cale de paquebots géants. Depuis l'été dernier, la forme profonde a fait l'objet d'importants travaux, qui viennent de s'achever. Le chantier a vu le remplacement de deux des sept longrines, des poutres en béton armé chargées de soutenir les lignes de tins. Suivant leur emplacement, ces longrines, intercalées entre le dallage, n'ont pas la même résistance. Alors que celles situées à proximité de la porte, reposant sur la roche, peuvent supporter 450 tonnes au mètre linéaire, les longrines remplacées, posées sur des pieux de 11 mètres enfoncés jusqu'à la roche, ne pouvaient supporter « que » 85 tonnes au mètre carré.

Construites en 1967 pour supporter les supertankers

Comme la forme B, les longrines dataient de 1967, époque où le chantier avait été transformé pour pouvoir réaliser cinq tankers de 200.000 tonnes par an. Le premier navire à entrer dans la forme fut l'Esso Paris, en novembre 1968. Les longrines avaient été conçues pour supporter les super pétroliers à fonds plats, pas des paquebots géants de MSC et NCL, dont la carène plus effilée entraîne une concentration du poids. Jusqu'ici, pour les paquebots, les personnels d'Aker Yards avaient trouvé une astuce en ajoutant des tins pour répartir la charge mais, face à l'accroissement de la taille et donc du poids des navires de croisière, la consolidation générale de la forme devenait nécessaire. En tout, 240 mètres de poutres ont été broyées, soit 1000 m3 de béton, entre le 2 et le 20 octobre dernier. La consolidation a nécessité l'enfoncement de 326 pieux, intercalés entre les pieux existants. Le premier navire à entrer dans cette forme B remise à niveau sera le MSC Poesia (89.000 tonneaux). Le MSC Fantasia, nettement plus gros (133.000 tonneaux), est quant à lui attendu en août 2007.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire