Construction Navale
Aker Yards Lorient décroche trois ferries côtiers

Actualité

Aker Yards Lorient décroche trois ferries côtiers

Construction Navale

La compagnie norvégienne Tide Sjø AS a commandé à Aker Yards Lorient trois ferries côtiers. Construits par Aker Yards, à Lorient (Morbihan), ces navires sont livrables au premier semestre 2009 pour une mise en service à l'été. Ce contrat de 45 millions d'euros constitue une véritable bulle d'oxygène dans le plan de charge du chantier. Il représente 300.000 heures de travail sur 18 mois. Capables de transporter, chacun, 600 passagers, les trois ferries seront dotés d'une propulsion au Gaz Naturel Liquide, une technologie respectueuse de l'environnement. Aker Yards possède déjà un long savoir-faire dans ce mode de propulsion, le groupe ayant récemment livré cinq ferries GNL-Diesel, qui opèrent sur la côte Ouest de la Norvège. Pour Lorient, il s'agit en revanche d'une première : « En rejoignant le groupe Aker Yards, cela a ouvert de grandes opportunités à ce chantier en termes de marché et de savoir-faire. Nous souhaitons renforcer notre présence sur ce marché spécifique qui bénéficie d'une forte demande. », commente Arnaud Le Joncour, Directeur Commercial & Marketing d'Aker Yards, Cruise & Ferries. Le Président de la branche Cruise & Ferries d'Aker Yard salue, pour sa part, « une commande importante sur le marché très florissant des ferries côtiers, sur lequel nous étendons notre position ». Selon Juha Heikinheimo : « Aker Yards profite d'un potentiel important avec ses 18 chantiers, son haut niveau de compétences et ses dernières innovations. Ce contrat est une bonne illustration de l'utilisation croisée des compétences des différentes branches du groupe. »
Aker Yards Lorient (ex-Alstom Leroux Naval) a déjà construit huit ferries pour des opérateurs suédois, grecs et français. Le chantier travaille actuellement sur un sistership du Bangor. Cette unité de 13 millions d'euros, d'une longueur de 46 mètres pour une capacité de 450 passagers, sera livrée fin 2008.
Le chantier morbihannais compte 120 salariés.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)