Défense
Alain Juppé attendu mercredi à l'île Longue

Actualité

Alain Juppé attendu mercredi à l'île Longue

Défense

Le nouveau ministre de la Défense doit visiter demain la base des sous-marins nucléaires lanceurs d'engins français (*). Moins de deux semaines après avoir été nommé à l'Hôtel de Brienne par le président de la République, Alain Juppé se fera présenter l'Ile Longue et les SNLE de la Marine nationale, dont le dernier exemplaire, Le Terrible, a été admis au service actif le 20 septembre dernier. Ce bâtiment est le premier à mettre en oeuvre le nouveau missile balistique M51, pour lequel la base de l'Ile Longue a subi de très importants travaux d'adaptation. Implantée au sud de la rade de Brest, la base assure le soutien, le ravitaillement logistique et la remise en condition matérielle des SNLE français. Elle gère également le conditionnement, le chargement et déchargement des missiles stratégiques, ainsi que les chargements et déchargements des éléments combustibles des chaufferies nucléaires embarquées. Pour mener à bien cette mission, l'Ile Longue, où travaillent 1800 civils et militaires, dispose d'un port spécifique, deux cales sèches abritées, des ateliers de réparation et une zone pyrotechnique où sont stockés les missiles et leurs têtes nucléaires.
Le terrier des SNLE français accueille jusqu'à trois sous-marins. Dans le même temps, un bâtiment, au moins, est en permanence en patrouille afin d'assurer la mission de dissuasion nucléaire.

Un SNLE rentrant à l'Ile Longue  (© : MER ET MARINE)
Un SNLE rentrant à l'Ile Longue (© : MER ET MARINE)

La base de l'Ile Longue  (© : MER ET MARINE)
La base de l'Ile Longue (© : MER ET MARINE)

La Marine nationale aligne quatre SNLE du type Le Triomphant. Les trois premiers, mis en service entre 1996 et 2004, vont être refondus pour être dotés, comme Le Terrible, d'un nouveau système de combat, de nouveaux sonars et du M51, qui remplacera le M45 dont ils disposent depuis l'origine. Ce programme de modernisation, baptisé IA-M51 (pour Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations / Adaptation au M51), est réalisé au cours d'un arrêt technique majeur. Le Vigilant est le premier à bénéficier de cette mise à niveau. Il sera suivi par Le Triomphant puis Le Téméraire.

Tir de M51 par Le Terrible  (© : MARINE NATIONALE)
Tir de M51 par Le Terrible (© : MARINE NATIONALE)

Longs de 138 mètres pour un déplacement de 14.000 tonnes en plongée, ces sous-marins embarquent 16 missiles balistiques, ainsi que des torpilles lourdes et missiles antinavire pour leur autodéfense.
On notera que pour être efficace, la force océanique stratégique (FOST) bénéficie d'un important dispositif chargé d'assurer sa sécurité, notamment lors des départs et retours de patrouille des SNLE. Ces moyens comprennent des chasseurs de mines, frégates anti-sous-marine et leurs hélicoptères, avions de patrouille maritime et sous-marins nucléaires d'attaque.
____________________________________________________

(*) Le conseil des ministres, qui se tient habituellement le mercredi, a été avancé cette semaine. Il se tient aujourd'hui au palais de l'Elysée.

  (© : MARINE NATIONALE)
(© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale