Marine Marchande
Alerte aux fûts toxiques au large des côtes françaises

Actualité

Alerte aux fûts toxiques au large des côtes françaises

Marine Marchande

L'un des scénarios les plus redoutés par les autorités vient de se produire. Vendredi dernier, en pleine tempête, un porte-conteneurs a perdu 13 fûts toxiques, vraisemblablement entre le Cotentin et la pointe Bretagne. Ces bidons noirs de 200 litres étaient en pontée sur le Safmarine Léman, en provenance d'Anvers et en route vers le Portugal. Sept fûts contiennent de l'isopropanol, un produit explosif et très dangereux pour les personnes qui seraient amenées à en respirer. Le reste de la cargaison contient du toluène, dont les vapeurs sont très irritantes. Pour la Préfecture maritime de l'Atlantique, qui a tenté, en vain pour le moment, de repérer les fûts par des reconnaissances aériennes, trouver ces produits revient à chercher une aiguille dans une botte de foins. Ce n'est, en effet, qu'en arrivant au Portugal que l'équipage du Safmarine Léman s'est rendu compte de leur absence. Il n'a donc pas été possible de localiser avec certitude l'endroit où les bidons sont passés par-dessus bord. Immergés entre deux eaux et ballottés par la houle, ils sont quasiment impossibles à détecter. En fonction des vents et des courants, les fûts risquent fort de s'échouer sur la côte atlantique ou en Manche, sur le littoral français ou britannique. La Préfecture maritime demande aux personnes qui découvriraient ces produits de ne surtout pas y toucher et de prévenir immédiatement les pompiers. Les services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) de tous les départements situés entre le Pas-de-Calais et la Charente ont été alertés.

Accidents, pollutions