Croisières et Voyages
Allure of the Seas : plus de rénovation mais un simple arrêt technique à Cadix

Actualité

Allure of the Seas : plus de rénovation mais un simple arrêt technique à Cadix

Croisières et Voyages

A défaut de la grande rénovation initialement prévue, le chantier Navantia de Cadix, en Espagne, sauve au moins un arrêt technique à minima pour le paquebot Allure of the Seas. Seconde unité des Oasis de la compagnie américaine Royal Caribbean International, qui constituent les plus gros navires de croisière du monde, l’Allure of the Seas est arrivé le 22 mai à Cadix. En raison de la crise sanitaire, qui a tourné au désastre financier pour les compagnies de croisière, sans activité depuis le mois de mars, la refonte dont ce navire devait bénéficier cette année à l’occasion de ses dix ans de service a été annulée. Il y en avait pour 68 jours et 165 millions de dollars, avec remise à neuf des espaces publics et cabines, ainsi que différentes transformations et nouveautés, comme un espace aquatique, de nouveaux restaurants, bars et divertissements. Un chantier similaire

Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière