Energies Marines
Alstom vend 66 éoliennes offshore en Allemagne

Actualité

Alstom vend 66 éoliennes offshore en Allemagne

Energies Marines

Excellente nouvelle pour Alstom et ses nouvelles usines nazairiennes. Le groupe a remporté son premier gros contrat à l’export en Allemagne pour son éolienne Haliade 150. Cette machine de 6 MW sera installée à 66 exemplaires sur le parc Merkur Offshore, situé en mer du Nord, à 45 kilomètres au large de Borkum. Alstom et le groupe belge DEME se sont vus confier la livraison et l’installation des éoliennes, tout en signant un contrat de longue durée pour l’entretien et la maintenance des équipements. Alors que  Merkur Offshore a reçu toutes les autorisations nécessaires et dispose d'une connexion électrique sécurisée, sa construction débutera en 2016 et sera réalisée par GeoSea, filiale de DEME.

« Il s'agit du plus important contrat éolien offshore signé par Alstom hors de France sur un marché important, qui survient après avoir décroché la construction du premier parc éolien offshore aux États-Unis. Le contrat Merkur Offshore est aussi le premier projet éolien offshore mené par Alstom en Allemagne, un événement particulièrement important pour l'évolution de nos activités en Allemagne et en Europe du Nord. Nous sommes très fiers d'apporter notre soutien à la transition énergétique en Allemagne avec ce vaste projet », se félicite Jérôme Pécresse, président d'Alstom Renewable Power. Un enthousiasme que partage Alain Bernard, directeur général de DEME : « La combinaison de fonds marins favorables à l'une des ressources éoliennes parmi les plus puissantes et fiables au monde fera du Merkur Offshore l'un des plus grands parcs éoliens d'Allemagne en mer du Nord et contribuera de manière significative aux plans de transition énergétique de l'Allemagne et aux objectifs européens en matière d'énergie propre ».

Produite par les nouvelles usines d’Alstom à Saint-Nazaire, l’Haliade 150 a d’abord été testée sur un prototype à terre en 2012 avant d’être installée pour la première fois en mer sur le champ belge Belwind. Désormais complètement opérationnelle et certifiée, la machine française a d’abord été retenue pour les trois champs éoliens qu’EDF EN va implanter à partir de 2017 au large des côtes hexagonales et qui totaliseront une puissante de 1.5 GW.

Son premier contrat à l’export a été enregistré aux Etats-Unis. Dans le cadre du projet Deeepwater Wind, dont le lancement a été définitivement entériné au mois de mars, Alstom va implanter au large de Block Island, dans l’État de Rhode Island, cinq Haliade 150, la mise en service de ce parc pilote étant attendue fin 2016.

Chaque machine, dont le rotor présente un diamètre de 150 mètres, peut alimenter en électricité environ 5000 foyers. 

Energies Marines Renouvelables