Nautisme
America's Cup : La dernière pour Desafío, le général pour Alinghi

Actualité

America's Cup : La dernière pour Desafío, le général pour Alinghi


Incroyable suspense ! Pour seulement une seconde d'avance sur la ligne en faveur du Desafío Español, vainqueur hier de l'ultime régate en flotte à Tripani, en Sicile, BMW ORACLE Racing, deuxième, termine à égalité de points avec Alinghi.
Nautisme

Le Defender suisse remporte son quatrième Acte consécutif et son cinquième sur six cette année. En toute logique, Alinghi est donc sacré ACC Champion 2005.

Desafío Español , 4e de l'Acte 9

Après une fin de saison en demi-teinte, le Desafío Español a brillé de mille feux dimanche après-midi. Pas une bouée, pas une bascule de vent, pas un concurrent n'ont contrarié la fougue espagnole. A bord de BMW ORACLE Racing, Chris Dickson a lâché tous ses chevaux pour revenir en vain dans le dernier bord. Il échoue à seulement une minuscule seconde des Espagnols. Karol Jablonski et l'équipage d'ESP 67 terminent quatrièmes de cet Acte 9. Le Desafío est la première équipe à s'inviter dans le carré d'as jusque-là monopolisé par les quatre ténors. Il vole la vedette à Luna Rossa, décevant sixième dans ce dernier Acte 2005.

Alinghi, le roi de l'égalité

Avec cette quatrième victoire consécutive, Alinghi s'est adjugé cinq des six Actes de la saison. En toute logique, le Defender décroche le titre d'ACC Champion 2005. Si l'équipe suisse semble avoir survolé la saison, la concurrence a tout de même été rude. A quatre reprises, Alinghi s'est retrouvé à égalité de points à la fin d'un Acte. A Valencia, c'est Luna Rossa qui s'est finalement imposé à la faveur des règles pour départager deux ex-æquo. Ensuite, lors des régates en flotte de Malmö puis des deux Actes siciliens, les victoires ont été attribuées à Alinghi. Le plus malchanceux est l'équipage américain de BMW ORACLE Racing qui n'a gagné aucun Acte alors que l'équipe a terminé à trois reprises à égalité de points avec le vainqueur.

K-Challenge forfait, termine dernier

Cette ultime manche, courue par une quinzaine de nouds de nord-ouest, a été marquée par le forfait de K-Challenge avant le départ pour bôme cassée. Cinquième de l'Acte 8 après sa magnifique victoire contre Alinghi, l'équipage français a souffert de nombreux problèmes techniques et n'a couru que trois des cinq régates en flotte. Dernier de cet Acte 9, K-Challenge a cruellement besoin d'un soutien financier pour continuer la belle aventure entamée.

Deux rappels et deux génois

Emirates Team New Zealand et China Team ont volé le départ de la dernière manche. L'équipage de Dean Barker a cravaché pour remonter à la sixième place. Les Kiwis profitent d'une avarie de drisse de génois sur Mascalzone Latino - Capitalia Team dans le deuxième bord de près. Les Italiens, sixièmes après un tour, finissent dernier de la manche. Egalement victime de son génois, United Internet Team Germany n'a pas perdu de place et termine neuvième.

Retrouvez la Coupe de l’America sur : AmericasCup.com

America's Cup