Nautisme
America's Cup : Les régates en flotte concluent la saison 2005

Actualité

America's Cup : Les régates en flotte concluent la saison 2005

Nautisme

Après deux jours de repos, les 12 équipes reprennent la mer aujourd’hui pour le dernier Acte de la saison. Les régates en flotte se disputeront jusqu’à dimanche à Tripani, en Sicile. Ces régates de l’acte 9 vont déterminer le classement final de l'America's Cup Class season Championship. Parallèlement, les organisateurs de la 32e America's Cup ont dévoilé le format et les dates des Actes en 2006. Trois Louis Vuitton Acts se tiendront l'année prochaine. Les équipes se retrouveront le 11 mai 2006 pour l'Acte 10, couru en match-racing. Selon le même principe qu'en 2005, cet Acte sera immédiatement suivi de régates en flotte pour l'Acte 11, du 19 au 21 mai. La saison 2006 se terminera par l'Acte 12, une compétition en match-racing comprenant un round robin, des demi-finales et une finale, entre le 22 juin et le 2 juillet.

Pour l’heure, le match se déroule à Tripani. Au classement provisoire de l'ACC season Championship, Alinghi, le Defender de la 32e America's Cup occupe une position de force avec 8 points d'avance sur le deuxième, Emirates Team New Zealand, et 9 points sur les troisièmes ex-æquo, Luna Rossa Challenge et BMW ORACLE Racing. Mais un certain nombre d'équipes se tiennent en quelques points et un bon résultat à Trapani peut permettre à un syndicat de faire un bond au classement général.
« Nous voulons gagner et finir l'année sur une bonne note » a déclaré Brad Butterworth, le tacticien d'Alinghi, en vue des régates en flotte. « J'aime les régates en flotte. C'est une grande valeur ajoutée. En flotte, ce n'est pas facile de passer en tête à la première bouée. J'adore ça. »
Les régates en flotte ouvrent de nouvelles perspectives pour les équipes. Avec cinq régates prévues sur trois jours, le vainqueur des régates en flotte sera l'équipe la plus constante sur les cinq manches. Inutile de vouloir les gagner toutes, il vaut mieux viser la régularité dans le sillage du premier. Cette année, lors des deux régates en flotte précédentes, Luna Rossa (à Valencia) et Alinghi (à Malmö) n'ont gagné qu'avec une seule victoire de manche.
Pour le Team Shosholoza, la course a commencé dès mercredi. Le Class America sud-africain a talonné avec son bulbe lors du remorquage retour mardi soir. « Les réparations se sont passées comme prévues et nous sommes prêts à régater » a expliqué Tim Kröger, l'un des navigateurs les plus expérimentés de l'équipe. « Il n'y avait pas de dégâts structurels, juste quelques entailles sur le bulbe. Nous avons changé quelques boulons par sécurité, mais nous sommes prêts à naviguer et impatients de régater. »

Sources : Organisation de course.

Retrouvez le Louis Vuitton Act 9 sur : AmericasCup.com