Construction Navale
Amiante : l’Etat condamné pour son manque de contrôle à la Normed

Actualité

Amiante : l’Etat condamné pour son manque de contrôle à la Normed

Construction Navale

C’est la première fois que la justice condamne l’Etat pour ne pas avoir rempli ses obligations de contrôle dans le dossier de l’amiante. La cour administrative d’appel de Marseille l’a condamné à verser 4000 euros à Henri Antoniotti qui a été de 1964 à 1987 contremaître des chantiers Normed de La Ciotat, où il travaillait au service mécanique, à côté des stocks d’amiante.

Dans un arrêt du 13 décembre, elle pointe un manque de contrôle de l’inspection du travail. Elle écrit que