Défense
Amphibie : Le SHOM teste un nouveau système de reconnaissance des plages

Actualité

Amphibie : Le SHOM teste un nouveau système de reconnaissance des plages

Défense

A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 15 janvier, le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine teste un nouveau système de reconnaissance des plages au Mourillon, près de Toulon. Le Système déployable d'hydrographique militaire (SHDM) est testé avec la Flottille amphibie de la marine. Celle-ci rassemble la batellerie mise en oeuvre à partir des Bâtiments de Projection et de Commandement (BPC), ainsi que les Transports de Chalands de Débarquement (TCD).
Le SDHM est composé d'un élément terrestre (un GPS) et d'un élément maritime : une perche et un sonar embarqués sur un Zodiac. Ce système est mis en oeuvre par 4 hydrographes. « Le but de ce système est de permettre une cartographie rapide de n'importe quelle plage afin que la Flottille amphibie puisse réaliser un plageage sans encombre », explique la marine.
Cette dernière précise que cet entrainement entre le SHOM et la flottille amphibie entre dans le cadre d'une convention signée entre les deux entités en 2009. « Selon cette convention, le SDHM peut être déployé n'importe où dans le monde en 5 jours maximum. Elle vise à doter la marine d'un moyen de déploiement rapide pour avoir une cartographie fine d'une zone côtière ».

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française