Divers
Analyse : Le transport maritime des produits frais

Analyse

Analyse : Le transport maritime des produits frais

Divers

Ce mois-ci, la note de synthèse de l'Institut Supérieur d'Economie Maritime (ISEMAR) est consacrée aux produits frais. Le transport maritime se décompose en un certain nombre de secteurs d'activité correspondants aux caractéristiques propres à chaque marchandise. Ces secteurs possèdent leurs spécificités en termes de navires, de manutention, d'acteurs, de logistique... Les produits alimentaires périssables sont l'une de ces filières, avec pour principale particularité leur maintien à certaines températures. Les échanges par voie maritime de fruits, légumes, viandes ou poissons devraient représenter 110 Mt en 2006 (encore majoritairement transportées en cargo polytherme). À l'exemple d'autres filières, la technique conventionnelle est concurrencée par la conteneurisation dans un contexte de globalisation des échanges et des acteurs.
_______________________________________________

L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

- Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR

 

Les analyses de l'ISEMAR