Divers

Analyse

Analyse : Systèmes de transport en Chine continentale

Divers

La Chine continentale continue à aménager son immense territoire avec la modernisation de ses réseaux de transport de marchandises. Mêlant pragmatisme économique et réalisme politique, la densification des corridors fluviaux et ferroviaires s'accélère avec un maillage d'infrastructures depuis les franges côtières vers les régions densément peuplées de l'intérieur. L'enjeu stratégique réside autant dans le développement des zones rurales que dans le désengorgement logistique et industriel de l'espace côtier. Les investissements privés sur des ponts terrestres eurasiatiques mettent déjà en perspective l'essor programmé d'une nouvelle Chine intérieure au potentiel considérable.
L'Institut Supérieur d'Economie Maritime (ISEMAR) consacre ce mois-ce sa note de synthèse à ce sujet.

LIRE LA NOTE DE SYNTHESE

Voir la carte des ports chinois et des flux logistiques continentaux
_______________________________________________

(*) L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

- Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

- Ecoutez l'Interview de Paul Tourret, directeur de l'ISEMAR


ISEMAR - Notes de synthèse et actualités