Pêche
Anchois : Les pêcheurs français tendent la main aux Espagnols

Actualité

Anchois : Les pêcheurs français tendent la main aux Espagnols

Pêche

Pour tenter de trouver une issue à la crise née de l’interdiction de la pêche à l’anchois, les professionnels de la côte atlantique joue la carte du dialogue et de la concertation. Pour cela, ils ont décidé d’enterrer la hache de guerre avec leurs vieux rivaux espagnols : « On leur tend la main afin d’organiser une rencontre où nous pourrons étaler sur la table nos souhaits et nos propositions respectives », explique la présidente du Comité local des pêches de La Turballe, en Loire-Atlantique. En accord avec ses collègues Vendéens et Basques, Dominique Lebrun souhaite provoquer une réunion d’ici le milieu de semaine prochaine, avant le rendez-vous prévu mercredi avec Dominique Bussereau. Depuis le 1er juillet, les prises d’anchois dans le golfe de Gascogne sont interdites par la Commission européenne, qui estime les stocks en danger. D’une durée initiale de trois mois, cette mesure a été prolongée jusqu’au 10 janvier. Bruxelles souhaite désormais étendre l’interdiction jusqu’à l’été 2006. La question sera arbitrée le 21 décembre en Conseil des ministres. Pour Ludovic Le Roux, président de la Commission anchois, « une interdiction jusqu’à l’été serait catastrophique. Si la pêche ne reprend pas, c’est toute l’économie des ports qui va s’effondrer »

Pénurie de matelots et incompréhension autour des aides

Pour compenser le manque

Pêche