Défense
Année record pour DCI dans le domaine de la formation navale

Actualité

Année record pour DCI dans le domaine de la formation navale

Défense

Avec l’arrivée de 67 nouveaux élèves officiers étrangers, DCI-NAVFCO, la branche navale du groupe DCI, signe un record dans l’histoire de l’entreprise, créée en 1972 pour soutenir les exportations françaises de matériels militaires. Les nouveaux cadets arrivant en formation sont intégrés dans les deux programmes phares de NAVFCO. Une nouvelle promotion de 12 élèves ingénieurs saoudiens a, notamment, rejoint les rangs du programme SAGEMA (Saudi Grandes Ecoles Marines). Ce programme d’une durée de 7 ans, vise à former l’élite des ingénieurs de la défense qui seront gratifiés en fin de cursus de diplômes d’ingénieurs militaires français, internationalement reconnu. Par ailleurs, la marine qatarie et la marine koweitienne ont confié à DCI la formation respective de 16 et 39 jeunes aspirants, sur un cursus de 4 années au sein du CENOE (Cours Ecole Navale pour Officiers Etrangers). L’objectif de cette formation est de délivrer aux élèves officiers étrangers un enseignement militaire, maritime et scientifique leur permettant d’assurer les fonctions d’officier chef de quart « passerelle » ou « énergie », ainsi que les fonctions de chef de service sur de petits bâtiments. « La formation académique joue un rôle essentiel dans la structuration des élites militaires. DCI en a fait l’un des pôles centraux de son activité », rappelle l’amiral François Dupont, directeur de DCI-NAVFCO. 

La société propose des cursus complets de formations académiques, allant de 1 à 7 années d’instruction, dans les écoles françaises militaires et civiles les plus prestigieuses. Fin décembre, 97 stagiaires suivaient le programme SAGEMA et 117 futurs officiers étaient en cours de formation au CENOE.

DCI