Marine Marchande
A.P. Moller-Maersk annonce une importante restructuration

Actualité

A.P. Moller-Maersk annonce une importante restructuration

Marine Marchande
Vie Portuaire
Offshore

Face à la double crise du transport maritime et de l’oil&gaz, le géant danois A.P. Moller-Maersk a décidé de se scinder en deux divisions distinctes : Transport & Logistics et Energy. La première vise former une compagnie globale et intégrée de transport et de logistique fusionnant Maersk Line, premier armement mondial au conteneur, avec l’opérateur portuaire APM Terminals et les activités du groupe dans l’expédition de fret et le management de la chaine logistique (Damco, Svitzer, Maersk Container Industry). 

Quant aux activités d’A.P. Moller-Maersk dans le pétrole et le gaz, elles suscitent manifestement toujours beaucoup d’inquiétude au sein du groupe. Réunis au sein de la même division,  Maersk Oil, Maersk Drilling, Maersk Services et Maersk Tankers ont un avenir incertain, le remède à la situation actuelle étant selon le Conseil d’administration différent de la stratégie mise en place pour Transport & Logistics : « Il faudra des solutions différentes pour le futur, y compris la séparation des entités individuellement ou en combinaison sous forme de joint-ventures, de fusions ou de cotation. Selon le développement du marché et des opportunités, l'objectif est de trouver des solutions pour les entreprises connexes dans le pétrole sous 24 mois ».

A.P. Møller - Mærsk