Construction Navale
APB : le nouveau baliseur rochelais mis à l’eau

Actualité

APB : le nouveau baliseur rochelais mis à l’eau

Construction Navale
Marine Marchande

Destiné à La Rochelle, le Chef de Baie, nouveau navire de l’Armement des Phares et Balises, a été mis à l’eau le 14 novembre aux Sables d’Olonne. Ses essais devraient débuter la semaine prochaine en vue d’une mise en service au tout début de 2020.

Il est très voisin du Gavrinis, baliseur côtier en aluminium de 27.5 mètres de long pour 7.3 mètres large entré en flotte fin 2017 et basé dans le Morbihan. Comme lui, le Chef de Baie a été réalisé par le chantier Delavergne d’Avrillé, en Vendée, sur des plans du bureau d’architecture H&T.

 

(© APB)

(© APB)

 

Par rapport à son aîné, il y a tout de même quelques différences, en particulier au niveau de la partie énergie/propulsion, qui permettra de réduire son empreinte environnementale. « Les moteurs répondront aux dernières normes IMO Tier III avec un traitement les rejets de NOx, et le navire sera équipé de panneaux solaires et d’une éolienne », explique-t-on à l’APB. Autre particularité, le Chef de Baie aura comme le Gavrinis la capacité de s’échouer, mais il a été modifié pour pouvoir en plus continuer de travailler avec sa grue dans cette position. « Les ballasts d’eau pourront continuer d’alimenter la réfrigération et le navire aura de la puissance hydraulique pour pouvoir travailler quelques heures quand il est échoué ».

Le Chef de Baie, qui prend le nom d’une pointe de la côte rochelaise, va remplacer le vieil Estrée, baliseur de 19.9 mètres datant de 1974. L’arrivée de son successeur à La Rochelle étant proche, l’APB vient de désarmer l’Estrée, qui sera mis en vente à partir du 11 décembre.

- Voir notre reportage sur le Gavrinis

 

Port de La Rochelle